Robert Bonneau reconnu « Bénévole de la semaine » par La Gouvernance au féminin

Nouvelles de nos partenaires
20 juillet 2021
2 min de lecture

Notre associé principal, Robert Bonneau, a été reconnu à titre de « Bénévole de la semaine » par La Gouvernance au Féminin, dont il est membre du comité Certification parité depuis plusieurs années.

Découvrez ci-dessous l’entrevue qu’il a accordée à l’organisme à cette occasion. Son engagement s’explique par son attachement aux notions « de respect et de justice » : s’impliquer au sein de ce comité permet de faire progressivement évoluer les mentalités dans les entreprises (lancement en 2017 au Québec de la Certification Parité qui est maintenant disponible à l’échelle nationale).

************************************

La Gouvernance au Féminin (LGAF) : Quelles circonstances vous ont amené à vous impliquer auprès de notre organisation?

Robert Bonneau (RB) : J’ai assisté à un Gala de la Certification Parité, en 2016 si je me souviens bien. Je me souviens de l’aplomb de Caroline Codsi au moment des discours : pas de langue de bois, un message percutant qui m’a interpellé comme homme. À la fin de la soirée, je suis allé la féliciter… et lui offrir mon aide.

LGAF : Pourquoi la parité, la diversité et l’inclusion sont-elles des valeurs fondamentales pour vous?

RB : Le respect et la justice sont à la base des sociétés démocratiques. Il faut être fiers de ces valeurs, les célébrer, les pratiquer. Pourtant, être femme — mais aussi issu·e d’une minorité visible, de la communauté LGBTQ+, etc. — est encore aujourd’hui source de discrimination. Notre attitude collective envers les Autochtones démontre bien l’étendue des dommages qui peuvent être liés au manque de respect et à l’injustice.

LGAF : Auriez-vous un souhait ou une recommandation pour les femmes-leaders (en devenir) et/ou leurs alliés masculins?

RB : Mesdames : continuez de foncer et de croire en vous ! Et à certains messieurs : imaginez juste un instant que de naître « homme blanc » diminuait *en soi* votre espérance de progression et d’enrichissement… Le changement ne se produira pas que grâce aux femmes elles-mêmes qui ouvrent le chemin. Il arrivera aussi (plus rapidement) avec des hommes qui ont l’esprit ouvert.

************************************

Pour en apprendre plus sur La Gouvernance au féminin, vous pouvez accéder à leur site web au lien suivant : https://lagouvernanceaufeminin.org/a-propos/qui-nous-sommes/

Pour accéder à cette interview sur la page LinkedIn de La Gouvernance au féminin, cliquez sur le lien suivant : https://www.linkedin.com/posts/lagouvernanceaufeminin-womeningovernance-activity